Archives pour la catégorie Actualités

Nouveauté THÉÂTRE

Quatre pièces de théâtre éditées que l’on peut se procurer sur tous les sites marchands ainsi que dans toute librairie (quelle que soit sa spécialité) sur commande. (livraison rapide)

J’ai épousé ma liberté : Pauline attend Alexandre, un homme rencontré sur le net, pour un premier rendez-vous. Carla, la mère de la jeune femme débarque à l’improviste habillée en Statue de la Liberté. L’homme tarde, elles décident, comme prévu, de diner au restaurant et prient Théo, un voisin, de lui remettre la clé de l’appartement. À leur retour, elles découvrent un individu endormi qui ne ressemble pas à la photo de l’homme attendu. Ligoté et réduit au silence, il devient la cible de Carla qui entretient une forte aversion pour la gent masculine. Une comédie extravagante et dynamique pour 2 F et 2 H.

La vie qui file : Katia et Mathieu arrivent chacun dans une boite mais dans le même colis devant La Mort. Ils ignorent tout l’un de l’autre si ce n’est qu’elle s’est suicidée et qu’il est là par accident. Au moment de franchir l’ultime porte, La Vie stoppe La Mort car  la Haute Autorité offre aux deux jeunes gens la possibilité de retourner parmi les vivants à la condition que le colis contienne les deux corps. Il veut vivre, elle veut mourir. Chacun tente de convaincre l’autre mais le temps presse car le fil qui les relie encore à leur propre vie se déroule à grande vitesse sur la bobine du temps et la bougie va bientôt s’éteindre.  Une comédie étrange, drôle et profonde pour 2 F et 2 H qui traite de l’absurdité de la condition humaine.

Une inconnue dans la glace : Benoit avoue à Margot qu’il l’a trompée. Elle le met à la porte. Et voilà qu’apparaît, à l’intérieur du miroir sur pied, une femme qui a le pouvoir de sortir du cadre et d’y retourner. Margot, qui est la seule à la voir, essaye de la chasser mais n’y parvient pas. Des échanges mouvementés s’ensuivent perturbés par les allers et retours de la concierge de l’immeuble dotée d’une logique imparable. Quant à Benoît, il tente désespérément de se faire pardonner. Une comédie surprenante et drôle pour 3 F et 1 H qui interroge l’infidélité du couple, le pardon et la remise en question de soi.

Nos actes manqués : Aujourd’hui, c’est la fête des mères et elle a dressé une jolie table.  Comme chaque année depuis vingt ans, en ce jour très spécial, elle espère la visite de son fils qu’elle n’a plus revu depuis tout ce temps. Elle sort sa boite à souvenirs et redessine sa vie en s’adressant aux photos de son fils, de son petit-fils qu’elle ne connaît pas et de son ex-mari. Tout à tour joyeuse ou triste, en colère ou pleine d’espoir, sans porter de jugement, elle ouvre son cœur, toujours dans l’attente d’un retour possible. Une pièce intense et riche en émotions à jouer par une comédienne de soixante ans minimum.



MALICIA : chronique de @mllechoullyne Instagram

Voilà une très jolie chronique de « Malicia la sorcière au poil » sur le compte Instagram

de @mllechoullyne

« La terre est malade » en Egypte

En juin, « Au secours la terre est malade » va être jouée au Caire.

C’est un réel bonheur pour un auteur de voir ses textes passer la frontière. Cette pièce a déjà été jouée aux quatre coins de  France et dans de nombreux pays comme le Maroc, la Suisse, la Belgique, la Tunisie, le Canada, les USA, le Liban, le Sénégal… et le mois prochain pour la première fois en Égypte.

Merci à tous les enseignants, et animateurs d’atelier et bien sûr merci à tous les enfants qui apprennent mes textes et donnent vie à mes mots. terre 1

Huit pièces jeunesse bientôt jouées

En ce début d’année, huit demandes pour jouer les pièces jeunesse avec 4 textes différents

Un bon début d’année pour la jeunesse

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En janvier, Au secours la terre est malade va être jouée au Canada

Et pour l’année qui commence, cinq pièces ont déjà reçu l’autorisation de la SACD :

Ado c’est mieux va être jouée la MJC de St Nicolas de Port

Par le petit bout de la lorgnette : va être jouée par le groupe théâtral de Villiers

Aglaé la sorcière va être jouée à Corcelles-les-Citeaux (à côté de Dijon)

Au secours la terre est malade va être jouée à Reims

Ado c’est mieux va être jouée à la MJC de St Vincent de Mercuze

Les textes sont tous édités aux Ed. Art et Comédie et aux  Ed. l’Harmattan.

A noter que je n’écris pas que pour la jeunesse.

Avis aux comédiens et metteurs en scène qui sont en recherche de pièces,

je les tiens à disposition en message privé.

Geneviève Steinling

 

Avis « Histoires d’amour de folie et de mort sur le blog « Mes Aventures Livresques »

Avis de Maria Lebreton  sur     histoires-d-amour-de-folie-et-de-mort   édité chez l’Harmattan

dimanche 8 octobre 2017

Histoires d’amour, de folie et de mort, de Geneviève Steinling

Pleins les yeux

Histoires d’amour, de folie et de mort est un recueil composé de 19 nouvelles.

Des courtes et des plus longues. Les thèmes principaux abordés sont : l’amour, l’âme, les animaux et l’être humain.

Le lecteur passera du rire à la stupéfaction et autres sentiments tels que l’amour !

Un livre dans lequel toute l’imagination possible de l’être humain prend son sens.

Certaines nouvelles sont stupéfiantes et c’est peu dire ! L’auteur est tellement habile de sa plume, que du début jusqu’à l’avant-dernier mot, elle vous fait entrer dans une histoire qui n’est pas du tout celle que vous vous représentez.

Maîtresse dans l’art de manipuler son lecteur grâce aux mots utilisé qui crée une image dans l’esprit du lecteur se retrouvant à la fin ‘‘sur les fesses !’’.

Habituellement les recueils de nouvelles se lisent ‘‘pour moi’’ petit à petit, nouvelle par nouvelle. Mais pour ce recueil vous allez vous retrouver à les lire d’affiler. En vouloir toujours plus !!!

Un magnifique recueil qui m’a surpris, j’en ai pris plein les yeux !!!!

A découvrir, absolument !!!!

Histoires d’amour, de folie et de mort, de Geneviève Steinling, éditions l’Harmattan, février 2017, 143 pages.

Ma note : 20/20

Un immense merci à Maria Lebreton : lien vers son blog « Mes Aventures Livresques »

 

 

 

Avis sur le blog « Les lectures de Lailai » de mon livre « Histoires d’amour de folie et de mort »

Avis de Violaine Belouard   couverture  Livre édité aux Editions l’Harmattan

Lire c’est partir à l’aventure et pour garder la passion, je pense qu’il est bon de sortir de ses habitudes.
Un plongeon dans l’univers de Geneviève et dans un recueil de nouvelles, je sortais carrément de mon chemin habituel…mais pourquoi pas ?
Cet ouvrage compte quasiment 20 nouvelles. Elles sont toutes originales et à mon sens atypiques. La sensation de quitter notre monde pour en découvrir un autre, parallèle, est quasi présente à chaque fois. Chaque nouvelle semble indépendante mais finalement un lien les unit : la mise en avant des sentiments autour de l’AMOUR.
Il est question d’amour et de tout ce qui peut en découler. Alors certaines nouvelles seront plutôt plaisantes, certaines autres seraient presque terrifiantes. Tout est une question de point de vue et selon votre humeur du moment vous ne les verrez pas de la même manière.
J’ai trouvé l’écriture de Geneviève Steinling très agréable. Les nouvelles sont de longueurs différentes mais chaque fois les mots sont choisis avec finesse et précision, ce qui rend la lecture fluide et rapide.
Je ne suis pas habituée aux nouvelles alors parfois j’avais envie qu’elles soient plus longues pour que l’action y soit plus développée, surtout dans les nouvelles « positives » et au fur et à mesure de la lecture on ressent une certaine angoisse car l’auteure fait monter la pression et la peur alors le fait qu’elles soient courtes permet de reprendre notre souffle.
Finalement, l’auteure nous livre un recueil amenant à la réflexion sur notre façon d’appréhender ce sentiment universel qu’est l’AMOUR.
Il existe autant de façon de le vivre, de le ressentir, que de personnes sur Terre alors si en plus on y ajoute des mondes parallèles…
Ces 19 nouvelles laissent une belle place à votre imaginaire pour mettre en scène les différents personnages, les situations particulières décrites par l’auteur et pour faire face aux sentiments les plus sombres de notre âme.
Mon seul petit bémol se porterait sur la couverture, l’écriture étant plutôt moderne j’aurai aimé trouver une illustration plus contemporaine mais ce n’est qu’accessoire au regard de la qualité de l’ouvrage.
Un ouvrage à découvrir soit d’une seule traite soit en laissant du temps entre chaque nouvelle !
Violaine
Un grand merci à Violaine.

Les jouets se font la malle et Aglaé la sorcière au théâtre du Lucernaire

Vu à la librairie du Théâtre Lucernaire, au 53, rue Notre Dame des Champs dans le 6ème arrondissement, ma dernière pièce jeunesse « Les jouets se font la malle » (à jouer par les enfants de 5/9 ans) suivie de « Aglaé la sorcière » (à jouer par les enfants de 7/13 ans).

Ces textes sont édités aux Editions l’Harmattan.

Quelques mots sur l’auteur 

https://genevieve-steinling.com/