Quelques mots sur l’auteure

Bonjour et bienvenue ! 

Je vous invite à découvrir mes romans, nouvelles, pièces de théâtre jeunesse et comédies adulte.


ROMAN   L’AMOUR AU BOUT DU PINCEAU

NOUVEAUTÉ :    pour le site et facebook image                    Un homme, une femme : deux êtres blessés par la vie font connaissance sur le net. Il lui propose de se découvrir mutuellement par le biais d’une histoire qu’ils écriraient à tour de rôle et qu’ils commenteraient. Elle accepte. Ils établissent un règlement qu’ils s’engagent à suivre. Chapitre après chapitre, les masques tombent et chacun se révèle à l’autre.
Vient le jour du rendez-vous dans la vraie vie, l’amour n’est pas loin mais un homme rencontré précédemment réapparait et rebat les cartes.

Les lecteurs en parlent

Fred Tournier « lapasserailes.blogspot » : « Il y a longtemps que je n’ai pas trouvé un livre qui me donnait envie de le finir au plus vite tant l’histoire est bien construite et tant le suspens est présent. »


ROMAN  HIER, IL SERA TROP TARD

           image babelioMarie-Jeanne a 18 ans quand son père meurt. Les mauvais souvenirs remontent à la surface, elle s’enfuit. Elle rencontre Jean-Jacques et prend la place de sa fille disparue. Elle vit ainsi, heureuse aux côtés de son père de substitution mais il a un secret qu’il cache au grenier, seul endroit de la maison interdit à la jeune fille. Un jour, elle passe outre et découvre l’invraisemblable.

Les lecteurs en parlent

Chronique de Daniele Gasiglia Laster, critique littéraire : »Avec ce roman au titre mystérieux, Geneviève Steinling ose, elle, nous raconter une histoire, pour notre plus grand plaisir. Une histoire captivante, qui nous tient en haleine jusqu’à la fin et qui aurait pu inspirer un film à Alfred Hitchcock. »

Marie-Caroline, chroniqueuse  : « Un suspense psychologique très bien dosé, distillé sans temps morts. Une superbe chute que je n’avais pas vue venir et qui s’étire jusque dans les toutes dernières pages. »

Brigitte, chroniqueuse : « Un enchaînement de surprises nous attendent et on reste suspendu aux mots et à l’imagination de l’auteure qui n’en finit pas de nous captiver, de nous émouvoir et de nous inquiéter. Le style est moderne, l’histoire originale et émouvante et la fin est majestueuse. »

Paul Maugendre « Les lectures de l’oncle Paul »  : « Une histoire simple mais poignante, qui du Haut-Jura jusqu’à Paris, entraîne une jeune fille un peu naïve, un peu perdue, un peu cabossée par la vie, dans une succession de petites joies, de grosses peines. »

Sandrine,chroniqueuse :  « Un roman qui tient en haleine, entre suspens et roman social, une histoire qui touche au cœur que je vous invite à découvrir ! »

Murielle S. chroniqueuse  : « Une fois ouvert, je n’ai pas réussi à le lâcher, j’ai tourné une page puis une autre jusqu’au dénouement final. Et si les fausses pistes semées par Geneviève Steinling au fil des pages n’avaient pour but que de nous surprendre davantage lors du dénouement final ? J’avoue avoir été bluffée j’ai imaginé tous les scénarios possibles mais pas celui-là. »


NOUVELLES « HISTOIRES D’AMOUR, DE FOLIE ET DE MORT »   couverture  disponible aux Ed. L’Harmattan.   Ce sont 19 nouvelles inquiétantes qui vous emporteront dans un monde d’une autre dimension où l’amour est conjugué en mode réel, merveilleux, fantasmé ou virtuel.

Les lecteurs en parlent

Maria, blog « Mes Aventures Livresques » : « Certaines nouvelles sont stupéfiantes et c’est peu dire ! L’auteur est tellement habile de sa plume, que du début jusqu’à l’avant-dernier mot, elle vous fait entrer dans une histoire qui n’est pas du tout celle que vous vous représentez. »

Brigitte, chroniqueuse : « L’originalité des histoires n’a d’égale que la qualité d’écriture de l’auteure. C’est brillant,vraiment. C’est un tour de force réussi. La prose de Geneviève Steinling est riche, esthétique, extrêmement travaillée. »


COMEDIES ADULTE

Gare aux valises  valiseséditée aux Ed. Art et Comédie   

Pour troupes amateurs car de nombreux rôles.

Ma fleur se meurt  ma fleur se meurt (2) comédie sur le couple pour 4 comédiens éditée  aux Ed. l’Oeil du Prince  jouée à Paris de février à avril 2017  au Théâtre du Nord Ouest  dans une mise en scène d’Olivier Bruaux.

seule

Le collier de la mariée : Pour 4 comédiens : thème : perversité narcissique traitée sous forme de métaphore, le collier représentant »l’égorgement » de la victime. 


COMEDIES POUR LA JEUNESSE Jouées par les enfants de 5 à 13 ans en France et aussi aux Etats-Unis, au Canada, en Suisse, au Sénégal, en Belgique, en Tunisie, au Maroc, en Russie, au Liban, en Angleterre… (photos des spectacles)

Pour en savoir plus sur les pièces jeunesse :                                                                                                                                                                Deux  pièces de théâtre  couv jouets et sorciere éditées aux Ed. L’Harmattan. 

Les jouets se font la malle pour les 5/9 ans  et  Aglaé la sorcière pour les 7/13 ans

Et d’autres éditées chez Art et Comédie :

pieces jeunesse

Pour lire les résumés ainsi qu’un petit extrait de chaque pièce : « Par le petit bout de la lorgnette« , « Ado c’est mieux« , « Les 12 mois au pays des enfants« , « Au secours la terre est malade« , « La tomate, le jardinier et le cornichon« , « Un bout de soleil« .


web grand   Bonne promenade dans l’univers de  Geneviève Steinling

 e-mail : genevieve.steinling@gmail.com

Résultat de recherche d'images pour

Les enfants en scène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s