La ferme des animaux

Imaginez une ferme. Des animaux qui se révoltent et chassent les hommes. Sous la forme d’une fable animalière, George Orwell dresse une satire de la Révolution Russe mais au-delà, c’est l’histoire d’une manipulation au sein de cette société animale structurée dont le but est d’accéder au pouvoir.

Le roman fait réfléchir quand on le recadre dans notre monde humain.

Il se lit comme un conte et pourtant c’est bien plus qu’un conte.

A lire ou à relire… excellent !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s